Eloge de la PSP

Article riche en polémique, sponsorisé par le Parti libertarien national-socialiste vert des Etats-unis.

Google est ton ami : ce parti existe pour de vrai

Ceci est un article sur la PSP, donc tout le monde s’en fout. Il sera donc illustré de jolies personnes jouant à la PSP pour vous forcer à scroller.

Patate

Taper sur la PSP, c’est facile. C’est un peu la cible rêvée : console de japonais par excellence (consultez les chiffres des ventes de console au Japon), peu autonome, fragile, vieille, trois sorties de jeux par trimestres en Europe, la PSP se traîne l’image de la console que ta Grand-mère t’offre par erreur et après t’es bien emmerdé.

Pourtant, moi, j’aime ma PSP. On me l’a offerte aussi (pas ma grand-mère, ou alors j’ai des pratiques sexuelles encore plus bizarre que je ne le pensais), et mon premier réflexe alors a été de me dire « Oh cool, une PSP, la console à laquelle je ne me suis jamais intéressé. J’adore les nouvelles expériences, consultons donc sa ludothèque ! ». J’ai déjà précisé que j’étais assez dénué d’a priori sur les consoles. Je pars du principe qu’elles ont toutes leurs forces et leur faiblesse et que, si on met à part la N-Gage et autres blagounettes, toutes les consoles du monde possèdent au moins 20 ou 30 jeux potables.

Boeuf Bourguignon

J’ai donc, j’ai mis de côté les idées que j’avais sur la PSP et je les ai pass au broyeur de cette toute nouvelle expérience. Un an plus tard, j’adore ma PSP, qui est devenue ma compagne de voyager préférée depuis que je suis trop vieux pour avoir une carte 12-25 (j’aime bien ma carte Escapades, mais finalement, elle me fait me sentir vieux pour très cher, alors que l’autre me faisait me sentir jeune et pouvant parcourir l’hexagone pour presque rien. je la relègue au rand de « bonne copine de voyage », c’est tout). Examinons ces idées reçues une par une.
Cliché :  Les jeux sont durs à trouver parce que les revendeurs s’en foutent complètement de la PSP.
Après Examen : C’est plutôt faux. Certes, il faut souvent fouiller sous les piles d’UMD et de compilations casual du genre démineur-popquizz, mais ton magasin -indé si possible- préféré te fournit sans peine des tonnes et des tonnes de jeux, en général pour un prix dérisoire. Tout le monde déteste cette console qui est de plus facile à flasher. Trop d’offre, pas assez de demande : tu trouveras quasiment toute la ludothèque (au pire, à portée de clic) pour 10€ la galette. Pour les jeux neufs qui ne sont pas estampillés Final Fantasy, par contre, j’ai un peu peur qu’Amazon doive étendre ses tentacules immondes jusqu’à ton portefeuille.

carottes

Cliché : La PSP est une console qui n’a pas d’autonomie et qui plante sans arrêt.
Après Examen : Plutôt vrai, mais c’est parce qu’on s’est trop habitué à la DS et ses 10+ heures d’autonomie. Ceci dit, sa petite batterie de 4H, elle met pas longtemps à recharger. Je crois pas être tombé en rade avec, c’est pas non plus une Game Gear. Pour les plantages, ça m’est par contre arrivé plusieurs fois.

Cliché : la PSP a le niveau technique d’une PS1.
Après Examen : Oui, en gros, juste un cran au dessus de sa principale concurrente. Trololo. Sérieusement, autant pour tout ce qui est 3D j’admet que ça pique un peu les yeux en 2011 (je maintiens que la 3D c’est pas fait pour les écrans de moins de 5″), autant la 2D est nettement plus fine que sur DS. Je ne sais pas comment décrire ça, mais imaginez une PS2 spécialisée dans l’affichage 2D avec un côté haute def. Le fait que l’écran soit large

viande de boeuf

Cliché : Les jeux PSP, ils sont chiant à manier.
Après Examen : Bon, j’avoue, les gâchettes du haut, elles sont chiantes. Mais sinon, j’ai jamais eu de problème particulier. C’est classique, mais j’attends toujours qu’on me prouve que c’est pas bien. Problem, Motion gaming ?

Cliché : PSP Has No gaemz (originaux, j’aborde la question des remakes plus loin).
Après Examen : Vous êtes des pisse-vinaigres. Certes, il n’y a pas pléthore d’exclus PSP, et elles se comptent sur le doigt d’une main chaque année, mais ça commence à faire beaucoup d’années, et vu ce que je pointais sur les prix, vous pouvez quand même vous amuser quelques bonnes heures avec les exclus de la machine. Citons pour l’exemple -je vous en fait 10 de mémoire : LocoRoco et ses suites, PataPon et ses suites*, une excellente suite de Valkyria Chronicles, divers jeux Metal Gear allant du moyen au -paraît-il- excellent, diverses choses autour de Final Fantasy (Dissidia, Crisis Core) sans doute excellente pour les Squarefags, des spin-off de la série Disgaea plutôt originaux, deux Ace combat originaux pour les fans de cette (bonne) série de n’avions tact-tac boum, un (ou deux ? je ne suis pas très bonne avec la mémoire) Silent Hill de bonne facture, Un spin-off de Parasite Eve (the 3rd Birthday), Ecochrome qui était quand même un jeu excellent à une époque ou l’Indé-arty-buzz ne faisait pas recettes… On m’objectera que la plupart de ces trucs sont où du Casual, ou du Square-Enix, ou des Suites/Spin-off, voire les trois à la fois. Je vous répondrai volontiers que j’espère que vous ne choisissez pas vos élus comme vous choisissez vos jeux, en fonction d’une originalité supposée ou d’un côté hardcore gamer prononcé. Oui, Valkyria Chronicles II est une suite. Mais c’est une TRES BONNE suite (si on zappe les dialogues). Oui, le Silent Hill Origins est classique et ne révolutionne rien.ET ALORS ? c’est un bon jeu, avec un scenar original. Oui, LocoRoco c’est kawaï. Ca m’enlève RIEN au challenge et au côté prenant de ce jeu de plates-formes à l’inertie bizarre.

Choux et navets

Cliché : Non mais la PSP, c’est que des remakes et des portages, en fait ?
Après Examen : La, je suis pleinement d’accord, et c’est une des GRANDES FORCES de cette machine. On se calme et on boit frais : est-ce que c’est agréable de jouer à Final Fantasy Tactics en émulation ? Est-ce que c’est soutenable, Tales of Eternia sur une télé HD moderne ? Est-ce que Disgaea, ce n’est pas le meilleur moyen de ne pas voir passer un long trajet chiant avec des grèves et des sikhs cachant des pétards sous leurs turbans inquiétants ? Ca vous fait peut-être mal au cul de payer 10€ pour des remakes de jeux. Mais pour plus de 99% d’entre vous, misérables, n’avez vous pas joué à tous ces trucs parce que vous avez eu la possibilité de les PIRATER quand vous étiez jeunes ? Soyons sérieux. Maintenant que vous êtes de jeunes cadres dynamiques, vous pouvez bien claquer 10€ par mois dans un remake de bonne facture d’un excellent jeu de la période PS1. VOUS POUVEZ JOUER A PERSONA 3 AVEC UNE FILLE, UNE FILLE (snort snort). Plus sérieusement, peu de plates-formes (y compris dématérialisées) ont un aussi bon catalogue de portage. Alors, oui, c’est autant du travail éditorial que de moi je suis capitaine de la garde impériale éthiopienne, mais merde, à un moment donné, ce qui compte c’est d’avoir des bons jeux, peu importe leur âge, leur couleur et leurs opinions politiques united colors of etc.

branche de céleri

En conclusions, misérables nains à l’ironie facile, si vous souhaitez découvrir une console pas trop mal foutue, disposant de bonnes exclus et de bons remakes, le tout pour un prix raisonnable parce qu’en France, la PSP est limite un marché de niche, vous savez quoi faire au lieu de faire vos snobs-bobo-hipsters. La PSP n’a pas Léa Passion, en plus.

Je vous annonce que vous êtes désormais bisexuel et que vous avez envie d’un pot-au-feu.

* inb4 girlgamer. Ce n’est pas parce qu’un jeu n’implique pas Kratos sur un railshoter qu’il est mauvais. En fait, LocoRoco, si on voulait finir les niveaux dans le temps imparti était plus dur que la plupart des FPS a gros budget actuels.

Publicités

5 réflexions sur “Eloge de la PSP

  1. Je te met au putain de défi de faire un article de jeux vidéo sans en citer un seul qui soit japonais, coréen ou indien (je vise large.) Pasque, spoiler, personne ne joue à deux jeux japonais dans ma maison, et je me sens spoliée. Voila.

  2. Je rejoins les demandes de Reg. Dans ma maison, personne n’aime les arabes, et juste après cet article tu fais tout un post sur des vaches dans un continent qui en a plein. Je me sens spoilé, comme quand je vous écoute parler du Trône de fer.

    Plus sérieusement, il n’y a même pas de mention de Monster Hunter. Je trouve que ça enlève un peu d’exhaustivité à l’article. (Il y a aussi des trous qui apparaissent un peu partout dans l’article, il y a du texte qui a du être mangé par les images j’imagine, je ne suis pas très bueno avec wordpress)

    Sinon, je trouve malgré tout l’argumentaire un peu faible. Comme tu dis, il y a des bons jeux, mais comme mentionné plus tôt, il y en a sur tout. Les portages ne gagnent pas en valeur ajoutée même si je les achète 10€ grâce à mon saleur de jeune cadre dynamique (hurlements de rire dans le public, standing ovation, des roses tombent sur scène). Ne serait-ce que parce que, certes je filerais bien toute ma thune à l’équipe qui a fait FFT, mais le problème c’est que cet argent ira surement pas à l’équipe originale, et qu’il ira plutôt financer l’achat d’une bûche pour construire un serveur de FFXIV.

    Il faut pas trop se voiler la face, le piratage de la psp c’est comme le piratage de la Dreamcast, ça reste un des principaux arguments de la machine, qui permet de la transformer en super iPod. Rien n’empêche d’acheter des jeux dessus après aussi, d’ailleurs.

    Aussi : pspgo.

  3. « est-ce que c’est agréable de jouer à Final Fantasy Tactics en émulation ? »

    Ben pour le coup … c’est limite plus agréable que sur le portage foiré de la PSP où tu te tapes des ralentissements à chaque sort. xD (enfin bon, ça m’empêche pas de l’avoir acheté et d’y avoir passé un nombre d’heures conséquent malgré tout :p)

  4. J’ai jamais dit que c’était de bonne foi, tout ça.

    J’essayai de relativiser ce côté « Mauvaise machine » qui colle au cul de la bête, alors que franchement, il y a totalement de quoi faire dessus.

    Et je suis bien d’accord avec Tchako pour la principale raison du succès, même si pour le coup, la concurrence fait encore mieux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s