Comment nommer ton organisation secrète pour avoir des subventions et des disciples. 1/3

 

Intro d’article la plus brèvbe et donc la moins pompeuse du monde : Quelle est la valeur d’une organisation secrète ?

– L’argent qu’elle dégage, essentiellement composée de subventions (soyons sérieux, les cotisations, c’est pour les mauviettes. Les vrais de vrais sucent le sein de l’Etat).
– Le Potentiel de crainte ou d’envie qu’elle inspire (et donc le nombre de gens qui vous rejoindrons paniqués à l’idée d’être du mauvais côté du fusil ou du plateau de cocktails).

Pour cela, vos origines, buts et mantras importent au final extrêmement peu. Une seule chose compte : l’impression laissé par la première lettre de votre acronyme. Si demain, toi, le jeune no life décidé à ne plus rentrer en soi te lève et choisis de créer un club secret de domination du monde, ce petit abécédaire te sera des plus utiles. Faisons le en trois parties, car je suis un homme occupé

A, comme Association

Ce que cela dit de vous : Vous êtes un plouc. Personne ne choisit d’appeler spontanément quoi que ce soit « association » à part les philatélistes et les hippies. C’est comme les clubs de foot qui s’appelle « Football club », c’est pauvre, sans imagination, minable. Pourquoi « Football club » quand vous pouvez être un « Racing Club » ?

Ce que cela ne dit pas de vous : Personne ne met jamais son nez dans une association : c’est trop inextricable. Il n’y a en général que les trois personnes obligatoires à sa formation. Personne ne sait donc rien de ce que vous faites.

Le potentiel de subvention : Peu élevé. Certes, beaucoup d’associations sont subventionnées, mais il y a des MILLIONS d’associations. N’espérez rien à part des photocopies gratuites, et encore, il faut pouvoir faire chanter un élu local.

Le potentiel de respectabilité : Nul. Personne n’a peur d’une association. Personne ne veut la rejoindre. C’est vraiment pour les blaireaux.

B comme Bureau

Ce que cela dit de vous : Vous êtes un vendu, mais un vendu puissant. Mandaté par l’Etat, ou les aliens, ou un autre truc puissant et peu populaire, vous inspirez la crainte. Dans les Bureaux, on prend les vraies décisions, on tire les vraies ficelles. Respect, bro.

Ce que cela ne dit pas de vous : Ce que vous faites réellement, c’est à dire, probablement, 99% de tri de paperasse, 0,9% de mission routinière, et 0,1% de trucs dignes d’être racontés.

Le potentiel de subvention : Immense. Vous êtes probablement inondé de crédits par vos maîtres. Ces crédits sont dilapidés en frais d’écritures : on ne peut pas tout avoir.

Le potentiel de respectabilité : Faible. On vous craint, mais il n’y a que des tarés conspirationnistes d’extrême-droite qui veulent VRAIMENT rejoindre la vie d’agent dans un bureau.

C comme Club

Ce que cela dit de vous : Vous êtes riches, beaux, bien habillés, sélectifs, et probablement influents. Par contre, il est de notoriété public que vous dilapidez votre influence en cigares, discours et tournois d’échecs. Il semble également évident que votre seule arme réelle soit votre cocasserie et votre allant. On ne domine pas le monde avec ça, et c’est bien dommage.

Ce que cela ne dit pas de vous : L’activité supposée de votre club. Personne ne pense vraiment que les gens du Lion’s Club chassent le lion ou que les gens du Rotary Club font des concours de rots.

Le potentiel de subvention : Extrêmement faible. Des gens de votre niveau ? Quémander des deniers publics ?

Le potentiel de respectabilité : Mitigé. D’un côté, tout le monde vous croit influent, et d’un autre côté, à moins d’avoir des parents qui en étaient déjà, personne n’est attiré par une vie aussi oisive. Des no lifes en haut de forme, oui !

D comme Département

Ce que cela dit de vous : Les départements, ces entités mal connues.  Royaume des réunions stériles, des fonctionnaires procéduriers au service de créatures administratives chthuléennes, les départements ont en outre énormément de pouvoir (délivrer les papiers officiels, lancer des procédures, nommer des gens…), mais pas la motivation nécessaire à entreprendre une action de domination mondiale (l’URSS fut un cas à part, mais une exception notable à relever).

Ce que cela ne dit pas de vous : Qui en est membre, pourquoi, comment on y entre, comment on en sort. Les départements sont là, c’est tout. Ils naissent de la fusion ou de la séparation de deux autres, et les employés y apparaissent spontanément, à raison d’un par chaise.

Le potentiel de subvention : Nul. On peut diminuer le budget d’un département, jamais l’augmenter. C’est une loi physique.

Le potentiel de respectabilité : Nul. A moins d’y être apparu spontanément en tant que membre, personne ne veut être partie prenante d’une telle entité.

E comme Ecole

Ce que cela dit de vous : Vous êtes corporate. Vous forger l’avenir de demain. Vous pondez des penseurs libéraux au litre, de ceux qui nous inventerons les subprimes de demain. L’Ecole, ça évoque les X-men, l’Académie des Ninjas, les soirées d’Ingénieurs avec des infirmières lesbiennes alcooliques nues au milieu de la coke et des piscines de champagnes.

Ce que cela ne dit pas de vous : Pourquoi on continue à vous cautionner, alors que tout ce que vous faites se solde par un échec lamentable.

Le potentiel de subvention : Plus vous avez à avoir avec le commerce, plus il est élevé. Plus vous vous approchez des sciences humaines, plus il est faible.

Le potentiel de respectabilité : Mitigé. D’un côté, tout le monde (sauf vous) vous hait, et d’un autre côté, pas besoin de conquérir le monde, il est déjà à vous.

F comme Fédération

Ce que cela dit de vous : Alors comme ça, on est une Fédération, hein ? Donc, à priori, quelque chose d’international, voir d’intergalactique, supposé mutualiser les moyens de tous pour en faire une sorte de gloubiboulga invincible ? Idée complètement farfelue à la base, mais qui inspire assez la crainte et le respect (la littérature de l’imaginaire a bien lavé le cerveau à tout le monde) pour créer EFFECTIVEMENT de Grands Empires.

Ce que cela ne dit pas de vous : Si vous fédérez autre chose que des mécontentements.

Le potentiel de subvention : Nul, mais inutile. Les fédérations semblent générer leur propre argent, au pire en vendant leur propre image. Bien entendu, cela implique d’être assez nombreux tout de même. Personne ne se pencherait sérieusement sur le financement d’une fédération de quatre clowns.

Le potentiel de respectabilité : Elevé. Tout le monde veut être membre de la Fédération, ou Némésis de la Fédération. Par contre, après l’intégration, le nouveau membre ne pense plus qu’à faire entendre ses droits en menaçant de la quitter. Un mélange entre un papier colle-mouche et un bureau des plaintes, donc. C’est vous qui gérez.

G comme Groupe

Ce que cela dit de vous : Vous êtes supposé avoir un pouvoir immense. Vous me dictez cet article en ce moment. Tout est décidé sur vingt ans à l’avance. Vous êtes là, partout. Les illuminatis, c’est vous. Le changement climatique, vous aussi. Frédéric Nihous, Henri Stoll, tout n’est qu’un jeu. La li lu le lo.

Ce que cela ne dit pas de vous : Si vous êtes autre chose qu’un graphique dessiné sous paint d’une main tremblante par un anarco-fasciste consanguin avec un bonnet en aluminium et spammé sur Freenet.

Le potentiel de subvention : C’est VOUS qui distribuez les subventions, du moins… C’est ce qu’on veut nous faire croire…

Le potentiel de respectabilité : Infini, de même que la haine qu’on vous voue. Par contre, personne ne cherchera jamais à vous rejoindre, il faudrait redessiner l’organigramme, et c’était déjà pas facile de faire un truc qui peut à la fois se lire comme un pentagramme, une étoile de David et un Bāguà.

___________

A demain pour d’autres lettres, petit comploteur !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s