Dix sujets de trolls à emporter sur la route des vacances.

Motel, hôtel, bouchons, bungalows, station d’autoroute, qui c’est qu’a pété, quand c’est qu’on arrive, je t’avais bien dit qu’on oublierait un des gosses, pourquoi tu t’donnes des baffes, périphérique fluide dans l’autre sens, journée noire Bison Futé, encore sept heures je t’avais bien dit de passer par Auxerre, etc etc. Vous êtes d’accord que la route des vacances, ce n’est fait que pour une seule chose : s’engueuler pour des questions futiles. Ce n’est qu’une fois parvenu à destination qu’on peut s’engueuler pour de vrais sujets importants, comme « Mais qu’est-ce qu’on fout au nord de la Bretagne ? »

Pour éviter l’ennui propre aux médiocres et aux gagne-petits, et afin de ne pas vous abaisser à deviser sur des sujets aussi peu intéressants que « Qui c’est que tu préfères, les juifs ou les arabes » ou « Oui, mais quand même, sur l’immigration, i’disent pas que des conneries » ou encore le sinistre « Non mais le foot, c’est juste pour les beaufs quoi », je vous propose dix sujets originaux pour de bonnes disputes de voyage.

Geopolitique : le statut de Chypre.
Cette question offre un vaste potentiel de débat contradictoire. Au moins trente ans (flemme de vérifier) après la partition, alors que le pays est dans l’UE, il y a toujours une frontière avec des barbelés et des gens qui s’y tirent dessus. Chypre offre un panorama merveilleux d’engueulades : on peut facilement troller sur le bellicisme des turcs (et dériver sur l’Arménie), sur le fait que le pays est séparé depuis longtemps et devrait être reconnu, sur la Turquie et l’UE, sur l’économie de l’île et ma bonne dame on laisse entrer n’importe qui dans l’Europe, etc etc. Chypre est une question effroyablement sous exploitée dans les engueulades.

Histoire : « Ce ne sont pas des français, mais des sortes de Vikings, qui ont envahi l’Angleterre  en 1066 »
Essayé de nombreuse fois, a toujours merveilleusement fonctionné. Vous pouvez y adjoindre des phrases merveilleuses comme « d’ailleurs la France n’a commencé à exister qu’avec François Premier », « de toutes façons, il n’y avait aucun challenge, l’Angleterre était quasiment vide et n’était capable de se battre que de manière lâche et faible » et, mon petit préféré « De toutes façons tant mieux, puisque Guillaume le Conquérant, il a surtout commis un des pires génocides de tous les temps ». Essayez avec des normands un peu patriotes.

Jeu Vidéo : « Capcom est le seul studio japonais à encore sortir des jeux« .
Vous assisterez à l’explosion immédiate de la tête de n’importe quel weeaboo et, normalement, à ujn déferlement haineux de contre exemples. Vous pouvez ajouter, l’air goguenard « Ah oui, donc la division par deux de la taille du Tokyo Game Show, c’est juste pour améliorer son bilan carbone ? ».

Culture : « La SACEM, quand même, elle fait pas si mal que ça son boulot« .
Bien meilleur angle d’attaque que « Le seul modèle culturel valable c’est le payant partout », parce que vous pouvez trouver un tas d’exemples rigolos en fouillant un peu, et citer des personnalités comme Philippe Manœuvre, parce que quand même, il a lancé les BB Brunes et les Plasticines, c’est un tel apport à l’Histoire de la musique, comment ça non ? Cites moi un magazine plus pertinent que Rock and Folk/Comment tu peux dire que La Nouvelle Star c’est pas de la chanson regarde Julien Doré il est kawaï uguu etc etc.

Médias : « Non, mais la vraie pensée unique, c’est la pensée de droite, quoi »
Affirmez ensuite qu’il n’existe aucun chroniqueur clairement de gauche, ni à la télé, ni à la radio, qui ne soit pas un humoriste. On vous citera sans doute Daniel Mermet, agitez les bras en criant « OUI BEN C’EST BIEN LE SEUL ». Il est impossible que cette discussion ne se termine pas en (Jean-Hugues) engueulade.

Musique : « Le rap, j’aime pas, mais le hip-hop, j’adore« .
Cette phrase a beau ne strictement rien vouloir dire (pas plus que « non mais moi la tomate j’aime pas ça, mais les pâtes à la bolo, c’est super bon »), elle fait toujours son petit effet. Les deux termes étant très flous dans la tête de beaucoup de gens, n’hésitez pas à dire que le scat, c’est du hip-hop alors que le slam, c’est plutôt du rap. Dites que vous préférez le hip-hop parce que c’est électro. Autre phrase magique : « non mais je te donne un exemple. Dans le rap tu fais des graffitis, dans le hip-hop, du street art ».

Technologie : « A quoi ça sert ? » (et non pas « c’est un peu de la merde, non ? »)
Question à poser à n’importe quel personne un peu accro aux réseaux sociaux et/ou aux produits à la pomme. A chaque réponse (en principe vague), reposer une autre question, la plus candide possible (concrètement, tu t’en sers pourquoi ? Mais t’as pas aussi tel appareil qui fait ça ? La, par exemple, tu l’as utilisé pour quoi ? Ca a changé quoi ?). restez candide, et demandez simplement des réponses précises. Protip : les réponses n’existent pas.

Ecologie : « Les éoliennes, c’est de la merde »
Faites l’apologie de la géothermie et du solaire, présentez le nucléaire comme une solution transitoire mais très sale et affirmez que les éoliennes ne peuvent fonctionner que sur des parcs d’énergie très limités en population. Le moindre pseudo-écologique qui n’aura étudié la question que dans des livres d’images se roulera par terre en hurlant que les éoliennes c’est merveilleux et n’importe quel capitalo-liberal vous jettera des pierres pour oser affirmer que les déchets nucléaires sont un problème majeur.

Alimentation « Je ne vois aucune raison pour ne pas manger de chats et de chiens »
Le troll viendra du fait qu’on vous rétorquera (easy way) que c’est trop mignon ou (hard way) que ce sont des animaux domestiques, auquel cas, de belles engueulades en perspective si vous ajoutez « Oui bah on mange bien du lapin et du cheval ». En général, c’est au moment du cheval amené si subtilement dans la conversation que le vrai combat commence

 

Animation Japonaise : « Le fansub est nuisible, et je vais le prouver »

Ce a quoi tout argument prononcé après cette phrase aboutira. Croyez moi, j'ai essayé.

La fainéantise de cet article s’explique par le fait que je suis en ce moment souvent dehors et bourré, c’est les guinguettes à Blois.

_________________

Annonce de ouf : Quoi ? Tu ne suis pas mes super interventions une semaine sur 2 dans l’émission Musique Amplifiées sur Studio Zef ? Bien, tant pis, elles reviennent quand même à la rentrée avec en prime une émission mensuelle consacrée aux versants les plus insolites des cultures asiatiques, d’Istambul a Tokyo.

Publicités

5 réflexions sur “Dix sujets de trolls à emporter sur la route des vacances.

  1. Oh oui Reg, j’espère qu’on aura l’occasion de tous les essayer ! ça permettra de brise la glace avec les personnes qu’on ne connaît pas encore.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s