Raz-de-morue.

La plupart des choses que disent les journalistes sont (devenues ?) vides de sens. Pour une raison x ou y, quelqu’un a jugé qu’il était nécessaire de balancer de l’info, tout le temps, partout, vite, quoi qu’il se passe, c’est à dire la plupart du temps pas grand chose. Enfin, il se passe toujours quelque chose, mais il faut bien admettre que la plupart de ces choses manquent de glamour du moins dans la tête des mecs qui commandent les infos, et qui doivent se lever le matin et décréter, après un long rail de coke que « Ce que les français ont envie de voir, c’est du cul et des clashes ». Oui, comme dans un interminable film des Charlots.

Du coup, le peu de nouvelles qui ne concerne pas DSK (VA6T6IL SORTIR DE CHEZ LUI ? JE CAMPE TOUJOURS DEVANT SA PORTE DES FOIS QU4IL SORTE CHEZ LUI ICI COGNAC6JAY A VOUS LES STUDIOS) doit, pour capter l’attention, être rendue extrêmement spectaculaire pour capter une ou deux seconde l’attention de l’auditeur ou du spectateur.
Le risque, en cachant la maigreur du propos sous le spectaculaire de la sémantique, est de prononcer cette phrase que j’aurais entendue ce matin à propos de la volonté ingénieuse de l’UE de faire mourir les pauvres de faim pour ne plus avoir à les nourir et ainsi se passer d’un programme qui coûte la bagatelle affreuse d’un euro par européen et par an : « Nous risquons un Tsunami alimentaire ».

Quoi ?

MAIS C’EST UNE EXCELLENTE NOUVELLE, SACREBLEU !

Un TSUNAMI ALIMENTAIRE, C’EST FORMIDABLE ! C’EST CE DONT LES PAUVRES ONT LE PLUS BESOIN ! Relisez votre Bible ! Multiplication des pains, pluie de poisson, des macaronis roulant par milliards dans les avenues ! Des marées de jus de pomme, des pluies de champagne, des torrents de blocs de foie gras, des orages de crème au beurre ! Les caves des français noyées dans le bain marie, la bière tiède au miel. CANONS A PISTACHES ! Voitures renversées par des petits pains ! Les nains noyés dans la montée de Chantilly à plus d’un mètre, les géants première victimes des avalanches de pastèques roulant de status en pommes d’amour. C’EST FORMIDABLE ET C’EST TOUT, UN TSUNAMI ALIMENTAIRE, FAIS DU COMMERCE AVEC CA, BORDEL~

Sauf si, oubliant que les mots ont un sens, il était question en réalité d’un « Tsunami d’affamés » ou d’un « Somali alimentaire ». Ce qui n’est pas impossible. Faites plein de fois F5 dès fois que j’avance dans mon enquête.

Publicités

2 réflexions sur “Raz-de-morue.

  1. « et ainsi se passer d’un programme qui coûte la bagatelle affreuse d’un euro par européen et par an  »

    Dépenser des sous pour les pauvres ? Et puis quoi encore, on le fait déjà pour l’afrique. On devrait envoyer nos pauvres en afrique en faite, ça ça serait un bon plan.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s