Le printemps tarde à arriver, sans doute à cause des étrangers Halal.

Monsieur Sarkozy. Bientôt, si tout va bien, les oubliettes de l’Histoire te renverront à la place que tu n’aurais jamais du quitter, un peu comme le mec dans les Gommes de Robbe-Grillet.
Mais en attendant, toi et tes comparses candidats faites beaucoup souffrir la syntaxe*, ce qui peut se concevoir pour des gens qui ont beaucoup raté leurs études, et la vérité, ce qui, en politique, est parfois un peu plus agaçant.

La barre étant mise à droite toute, misant sur l’ignorance des gens et une potentielle préoccupation obsessionnelle de 60 millions de français pour la méthode d’abattage de leur steak, il est redevenu bon teint d’accuser les noirs et les arabes étrangers d’être responsables de tous les malheurs de la classe moyenne. Chômage, insécurité, dette, météo, Carla, tous ces fléaux sont de la faute des étrangers.
Bien, c’est commun et un peu court, mais c’est juste de la pensée classique bête et méchante de droite dure, on a l’habitude, c’est pour faire plaisir aux vieilles personnes, et il y en a plein, c’est humain.
Encore faut-il éviter de faire saigner une science aussi importante que la géographie. Crois-moi homme-président, j’ai fait des études de géographie. La géographie n’aime pas qu’on lui fasse dire n’importe quoi. Elle te retrouve, elle te suit, elle te regarde dans ton sommeil avec ses grands yeux pleins de basalte et de karst.
Et la géographie n’aime pas les gens qui balancent dans tous les sens des chiffres qui ne veulent rien dire. La géographie était dans la tombe et regardait Sarko.

Hum. Mes lecteurs étant en partie des nolifes autistes, je résume : Nicolas Sarkozy propose de diviser par deux le nombre d’étrangers entrant sur le territoire national pour son second Praesidium. Le faire passer de 180 000 à 100 000.
Présenté comme ça, quand on a envie de voir moins d’espingouins et de polacs voler le pain du Front Populaire à madame Michu, c’est enlevé, c’est beau. C’est comme si on passait de la population de Metz à la population de Blois-Agglopolys, vous voyez ? Ca va sans doute résoudre tous ces problèmes d’invasion massive de nos campagnes par des cannibales.

Sauf que bon, c’est prendre les gens pour des cons avec des sabots grands comme la galaxie, et mépriser la notion même de solde migratoire avec la force de mille soleils frappés du poing de l’étoile du nord. Je m’en tiendrais à trois remarques, sans du tout entrer dans le débat du « est-il bon d’accueil des étrangers dans un pays », je crois que je suis aussi parfois suivi par d’authentiques racistes qui pourraient finir par me trouver partisan, limite menchevik.

1) GOGOGADGETO GACHIS-ALERTE : L’ERE DES GRANDES MIGRATIONS VERS LA FRANCE EST TERMINEE DEPUIS VINGT ANS.

Pour les rares à qui ça aurait échappé, on a arrêté de faire venir des gens massivement en France pour construire des stades et des autoroutes depuis très longtemps. D’innombrables lois de gauche et de droite (Pasqua, Chevènement, Debré, Tartempion et compagnie) durci l’accès au pays, à la nationalité, au travail, au regroupement familial, etc. Et, que vous le vouliez ou non, cela couplé au fait que la France est quand même moins attractive maintenant qu’avant, ça a fonctionné et réduit drastiquement le nombre d’entrée depuis la décolonisation.
Il y a peut-être plus de gens pas-blancs qu’avant sur le territoire, mais  c’est parce qu’un laborantin facétieux à omis de stériliser les migrants à l’arrivée. Mais rassurez vous, amis comploteurs, nous ne sommes pas en phase accélérée de brunissement de la population, et les lumières du ministères de l’Instruction Publique aidant, les 2è génération font à peine plus d’enfant que le vendéen moyen, les 3è génération se cantonnant à leur 2,1 enfant standardisés par femme pour produire des petits soldats à la Brave Patrie.

2) Toute l’économie de marché repose non pas sur une stabilisation de la population, mais sur son augmentation.

Actuellement, les français font aux alentours de 2,01 enfant par femme, ce qui est juste au dessous du seuil de renouvellement des génération. Le 0,9 qui manque est apporté par le solde migratoire positif. Je ne rentre pas dans les détails d’une longue et poussive analyse de pourquoi la droite (comme la gauche social-démocrate) a toujours eu à coeur de soutenir la natalité, contentons nous de dire qu’ils basent leur hypothèses de Paradis Terrestre sur une croissance de la masse de l’économie et non sur sa décroissance. En gros, j’y croirais le jour ou je verrais les mairies de droites promettre le plein salaire pendant 3 ans aux jeunes mamans, bâtir des crèches partout et des Temples de Cérès en lieu et place des piscines municipales.
Et justement :

3) 180 000 entrées d’étrangers par an, c’est une quantité d’entrées plutôt faible, dans un monde ou la notion de Solde Migratoire à le bon goût d’exister

Au cas ou ça vous aurait échappé, 180 000 entrées d’étrangers sur le territoire est une notion qu’on peux scientifiquement qualifier de « plus vague tu meurs ».
Sur ces 180 000, il y a déjà près de 60 000 ou 70 000 étudiants, dont la quasi intégralité est vouée à repartir (n’écoutez pas Claude Guéant, si vous n’êtes pas analyste dans un cabinet de consulting, c’est votre faute, et pas celle d’un hypothétique camerounais qui vous aurait piqué votre place**). Le reste est composé d’un chouilla de regroupement familial, de travailleurs, et d’une poignée de réfugiés politiques. Ajoutons à ça divers expatriés qui ont le bon goût de vouloir faire venir du biz en France. Le péril Jaune/Rouge/Vert***, toussa. Vous les avez, vos 180 000.
Outre la question fondamentale que le Parti devrait se poser dès lors (« on les enlève où, les 80 000 ? Dans les Facs ou dans les Hôpitaux ? »), on oublie quand même de poser la seule bonne question qui vaille en matière de première approche de la question migratoire :

QUEL EST LE PUTAIN DE SOLDE MIGRATOIRE DE LA FRANCE ? PARCE QUE S’IL EST FAIBLEMENT POSITIF, ON SERAIT FATALEMENT OBLIGE DE RECONNAITRE QUE CE PUTAIN DE TSUNAMI D’ETRANGERS HIRSUTES N’EXISTE PAS, MERDRE.

Oui, parce que bon, désolé de vous l’apprendre, mais y’a aussi des gens qui sortent du territoire. Et en plus, c’est pas que des faces de camembert qui s’exilent au Luxembourg pour pas payer d’impôts (vieux cons) ou de jeunes cadres libéraux qui vont fonder des boîtes de notation financières défiscalisées à Londres (jeunes cons), c’est aussi et tout bêtement des étudiants qui rentrent chez eux, des expulsés, des gens qui migrent ailleurs chercher du boulot. Des flux, quoi.
Une recherche extrêmement brève m’apporte deux chiffres, l’un de la CIA, l’autre lu dans le Courrier International quand j’étais dans mes toilettes.
1) Pour le Courrier (pas franchement un organe maoïste, hein), je ne sais plus quel journal évoquait le chiffre d’un solde migratoire de +75 000 en 2010 pour la France. On passe donc de la population de Blois Agglopolys à celle de La Rochelle Intra Muros, voilà l’invasion. Encore une fois, et qu’on soit un fasciste bon teint ou un dangereux agitateur soviétique, le problème est le même : ces gens ne sont pas tous de vils barbus explosifs, mais toute sorte de gens, de diverses origines et pays. Mais bon, +75 000 par ans.
2) D’après la CIA, notre solde migratoire nous place à la 51è place mondiale en terme de solde positif, avec environ 0,11% de population en plus par an due à ce solde. (en numéro 1, c’est le Quatar, avec 4%, et en numéro 219 la Jordanie, avec -3,3%).

Je ne suis pas démographe. Ce n’est donc pas à moi de juger si l’arrivée sur le territoire de 0,11% d’étrangers par an dans la population globale pose un problème. (encore une fois, calme toi ami Bleu Blanc Rouge, ça ne veut pas dire que les decsnedants des grandes vagues d’immigrations ne posent pas question blablabla). Mais j’ai quand même un avis sur la question.


* « Je n’avais d’ailleurs pas l’intention de le toucher, son physique n’était pas tellement agréable que j’avais l’intention d’aller au contact. » Nicolas Sarkozy.
** Et, au passage, vous avez des aspirations de merde.
*** Je suis Daltonien, donc je ne sais pas trop bien Drapeau de l’Inde.

Publicités

3 réflexions sur “Le printemps tarde à arriver, sans doute à cause des étrangers Halal.

  1. Merci pour ces lignes qui me font penser (ouais je sais, de nos jours, penser, c’est mal…) que je ne suis pas la seule à qui la plupart des hommes politiques donnent aujourd’hui la nausée…

  2. C’est dingue, depuis ton article j’essaye de faire plus attention à sa syntaxe, et c’est vrai qu’il s’exprime n’importe comment (ouais bon, pas comme si je l’écoutais vraiment ni beaucoup avant hein).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s