Avrelle à la Porte de Baldur saison 2 épisode 4 : All the Boys Hate Avrell Lane

Résumé de ce qu’Ordoncques il advint dans les épisodes précédents : Avrelle était à Baldur, et avait troqué sa place de tueuse de rats/sauveuse de la ville contre un emploi de coursière. Et puis ça a fini par être chiant en fait. Retour à la quête principale.

04

ALORS BON on m’a dit que les méchants, c’étaient les vilains marchands des Sept Soleils. Alors voilà, approche #subtile, je décide d’entrer par la porte en disant que je suis Avrelle.

1

Sans surprise, ce n’est pas très efficace. On arrive quand même dans une partie du jeu assez dirigiste. Du coup, il ne suffit pas d’entrer et de tout casser pour y arriver. Il faut aller un peu ramer dans les égouts, faire des quêtes en lien avec la guilde des voleurs et tout. Et puis heu… Aller explorer le sud-ouest de Baldur.

Vous savez. Le Sud-Ouest. Là ou les gens sont globalement très agressifs et vous sautent à la gorge dès qu’ils vous voient.

2

Genre, les voleurs, les mages dans les bars, les passants, tout le monde dans le quartier sud-ouest semble avoir une dent contre vous. Ceci dit, même si tout le monde déteste Avrelle Ratkiller, je ne vous fais plus un dessin, si vous suivez ça depuis longtemps, vous imaginez bien que je n’ai guère de difficulté à leur expliquer la vie.

3

Donc, de fil en aiguille, c’est l’heure de commencer le nettoyage des entrepots et bâtiments infectés par (spoiler) de méchants doppelgangers au comportement si peu subtil que c’est quand même un peu étrange qu’il faille une handicapée profonde pour régler tout ça. Vu le nombre de mages fou-furieux et de berserkers qui traînent dans le coin, ils ne devraient pas poser un tel problème. Ceci dit, c’est pas avec Avrelle ou Minsc que ça va avancer bien vite.

4

Les gens sont tellement agressifs que certain d’entre eux m’agressent même sans raison dans la rue, au fallacieux prétexte que leur quête est toute pétée et n’a même jamais été réglée par aucun mod. Je crois avoir tué Welt and Pooch juste parce qu’ils ont été odieux, qu’on ne peut rien faire d’autre avec eux (l’item de leur quête n’a jamais été implanté), et que 1000 xp c’est toujours ça que les boches n’auront pas.

5

Certains ont quand même plus de motif de me foutre sur le nez, comme ces deux ogres qui m’informent que ma prime est passée à 10 000 pièces d’or, ce qui est quand même assez cool quand on pense qu’au début, je ne valais pas plus que Tony-Tony Chopper. Ceci dit, un voleur habile qui me volerait juste 1% de ma maille sans entrer dans un conflit ouvert ferait fortune bien plus facilement.

6

Et puis, tout le monde ne m’en veut pas, quand même. Il y a juste des gens qui passent en courant et en hurlant à propos de locaux infestés par une horde de 1 basilique.  Bon, c’est chiant ces bestioles, ça change en pierre, et tout. Même avec mon équipe de tueurs, j’y vais calmement…7

… Mais ah ouais même là en fait y’a un gars qui me saute à la gorge ? Un type en slip et tout, bourré avec un bâton ? Alors qu’il y a un putain de basilique dans la pièce ? Vraisemblablement un PC implanté par Dark Horizon, un mod étrange mais qui est un de mes préférés de BG 1 maintenant que j’approche de la fin : il rajoute énormément de personnages sur la carte et de mini-quêtes sympa. Bon, certaines « rencontres aléatoires » sont juste placées un peu bizarrement.

8

il faut que j’arrive quasiment jusqu’à la mer pour trouver quelqu’un qui ne veut pas me faire la peau. En fait, il veut juste que j’aille régler ses problèmes à sa place dans son village envahi de vilaines salamandres. OKER. MAIS LA ON A DIT QUÊTE PRINCIPALE. Donc il attendra un peu (de toutes façons les gars ne seront pas PLUS morts si je règle ça plus tard).

9

Débat que j’avais envie de lancer, comme ça et qui m’est venu à ce moment précis du jeu : si dans les jeux de plates-formes les moments les plus relous sont toujours les niveaux sous-marin, peut-on considérer que leur équivalent dans les RPG est le passage dans les égouts ?

En tout cas c’est un des trucs que Baldur’s Gate arrive bien à rendre insupportable. Et il est impossible d’avancer dans le jeu sans faire un petit tour en sous sol au pays du pathfinding perdu. (le fait que les grunts aient été multipliés par rapport au jeu vanilla aide beaucoup à la magie de l’ensemble).

10

Et SOUDAIN LA REVELATION ! Pourquoi suis-je venue de Château-Suif pour régler ces histoires de crises économique autour du fer ? Pourquoi s’enfoncer dans une partie de la ville ou manifestement personne ne souhaite ne pas me planter une lame dans le coeur ? Eh bien parce que juste en dessous vivait mômerat ! Le rat ultime ! Mon sang de Ratkilleuse ne fait qu’un tour, et yarrrrrr.

Ouah, c’était RP.

11

J’étais tellement RP que j’ai choisi d’épargner Schlumpsha, le mob qui se trouve un peu plus loin et qui, bien qu’on puisse le fritter parce que All The Boys hate Avrelle etc. possède aussi des options de dialogues ou on peut chacun s’en foutre et passer notre chemin. héhéhé, m’en fous j’ai tué un rat.

12

Là on arrive dans le moment pas rigolol ou ma partie a commencé à devenir un peu instable et ou j’ai du faire un certain nombre de sauvegarde paniquées, désolé si ça vous sors un peu de l’immersion. Comme j’ai bien avancé dans les aventures, je viens faire mon rapport à la Pollisse, qui s’empresse de me dire que bon, ils se doutent bien que le Trône de Fer est derrière tout ça (c’est drôle parce que mine de rien, Baldur’s Gate n’est PAS antérieur à GoT).

13

Ceci dit, vous savez comment ça marche : rien, même pas le fait qu’une bande de marchands sanguinaires aient infiltré la ville jusqu’à la moelle pour donner le pouvoir à un démon n’est aussi important que des gardes qui disparaissent sas raison dans un bled en rase campagne. Et puis de toutes façons, c’est pas comme si les dialogues du mod qui a implanté ça me laissaient beaucoup le choix d’accepter ou non.

14

Alors bon, voilà, on va dire que ça me changera de l’air pollué et crasseux de la ville et de tous ces gens qui ne pensent qu’à me tuer. Tout le monde met son p’tit sac à dos, on s’en va dans un endroit lointain, champêtre et mystérieux.

Rendez vous le 28 septembre pour l’épisode 2.5 : Vera Cruz.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s